Retour de l'ISE 2016 - Les technologies d’affichage

Produits, Communauté // mercredi, 25 mai 2016 // Rédigé par Pierre-Antoine Taufour, Antoine Gruber

Le centre d’exposition du RAI à Amsterdam est désormais une coquille pleine lors de l’Integrated Systems Europe (ISE). Avec plus de 1 000 exposants, l’audiovisuel a rarement permis de regrouper autant d’entreprises sur un sujet aussi bouillonnant au milieu d’un déluge de nouveautés. Notre compte rendu, paru en intégralité dans Sonovision #3*, vous est présenté ici en plusieurs parties. Place tout d’abord aux technologies d’affichage.

 

Les écrans LCD

Les constructeurs ne cessent d’élargir leurs gammes afin de répondre à toutes les situations et à tous les modes d’exploitation. Il n’est pas rare de découvrir des gammes de 60 ou 80 écrans chez les plus grands acteurs du marché. Les tendances principales sont la réduction de la taille des cadres (ou bezels) pour constituer des murs d’écrans sans filets visibles, des versions tactiles pour favoriser l’interactivité, l’ajout d’interfaces pour interagir avec le public (détecteurs de présence, puces NFC, Bluetooth, caméra intégrée…), sans oublier la régulation du niveau lumineux ou le contrôle de la température de fonctionnement. On note aussi la généralisation des slots OPS ou OpenPort pour y insérer un module de transmission, un player ou un micro-ordinateur.

Chez Nec, au lieu de multiplier les références, on personnalise les écrans avec des options. Ainsi le P463, modèle 46 pouces de 700 cd/m2, conçu pour un fonctionnement 24/7, reçoit au choix une option glace de protection, ou un effet miroir avec détection de mouvement ou enfin une fonction tactile. Les murs d’images reçoivent aussi une option tactile. Des écrans haute luminosité destinés aux vitrines offrent une puissance de 2 000 à 2 500 cd/m2 en 47, 55 ou 75 pouces.

Panasonic a présenté trois gammes d’écrans LCD destinés aux murs d’image avec un cadre de 1,8 mm au lieu de 3,5 mm.  Ces écrans sont chaînables en Digital Link (HDBaseT) et munis de dispositifs Fail Over en cas de problème. Les BF1 sont des modèles tactiles douze points proposés en 50, 65 et 80 pouces avec des fonctions interactives et de TBI. Pour les applications d’affichage dynamique, Panasonic lance la gamme AF1 dotée d’une plate-forme OpenPort basée sur Android et HTML5, dalle IPS de 500 cd/m2 disponibles en 42, 49 et 55 pouces.

Sony, avec sa gamme Bravia Professionnal, joue la carte de l’intégration des outils à l’intérieur des écrans LCD. Ainsi un modèle 75 pouces 4K est équipé d’une dalle tactile et d’un player avec une navigation en HTML5. Il devient une borne de consultation interactive sans aucun accessoire externe. Pour des applications de sécurité, le Bravia Security Camera Viewer est équipé de quatre ports IP raccordés chacun à une caméra. Le système d’affichage cyclique ou en mode quad est directement intégré à l’écran.

 

La vidéoprojection

Lors de ce salon, les vidéoprojecteurs étaient pratiquement tous en source de lumière laser, Led ou laser et Led combinés. Le pas vers ces technologies et l’abandon des lampes est très clairement franchi. La vidéoprojection sera à source de lumière sans lampe, et ce n’est pas une question de puissance puisqu’il y a déjà toute une série de projecteurs au-delà de 20 000 lumens à laser. Ci-après une liste non exhaustive des nouveautés, avec en premier Panasonic, dont la quantité de nouveaux produits est impressionnante.

Pour les plus emblématiques, Panasonic présentait le RZ30K RZ31K en tri DLP à 28 000 lumens, R970 et RX110 à 10 000 lumens mono DLP, ou le RZ570 à 5 400 lumens. Tous ces projecteurs sont équipés d’une entrée HDBaseT.

Hitachi dévoilait un projecteur en Led HDL (haute puissance, source Philips), le LP-WU3500 donné pour 20 000 heures à 3 500 lumens. Ces nouvelles sources à Led sont très puissantes, et c’est une première de fournir une telle luminosité uniquement avec trois Led.

BenQ, lui aussi, présentait un projecteur laser, le LU-9715 de 8 000 lumens en WUXGA.

Digital Projection en est maintenant à la deuxième génération de son Highlite Laser II, avec une fréquence de 120 Hz pour 13 000 lumens en WUXGA, mais aussi une version 4K.

Nec, très prolifique aussi, annonçait, plusieurs nouveautés à source laser et systématiquement avec une entrée HDBaseT, le PH-1202HL un projecteur HD de 12 000 lumens donné pour 30 000 heures. Le PX-803UL DLP de 8 000 lumens annoncé pour 20 000 heures. Et le PH-201QL en 4K toujours de 12 000 lumens. Il est d’ailleurs surprenant que les durées de vie annoncées des équipements varient d’un tiers, suivant les modèles avec la même technologie.

Sony lançait toute une série de projecteurs laser, le VPL-GTZ-270 un projecteur de 5 000 lumens en 4K. Mais aussi plusieurs autres modèles en tri-LCD dédiés à l’éducation FHZ55 et FHZ57.

Christie propose la série HS. Des projecteurs laser mono-DLP de 10 000 lumens, versions en formats 16/9 et 16/10 annoncés comme être super-silencieux.

 

Les murs à Led

Il y a sans conteste aujourd’hui un groupe de fabricants chinois d’écrans à Led dont les produits sont tout à fait performants, pour la colorimétrie, le rendu lumineux et la qualité du montage mécanique. En parallèle, les pitchs des Led sont désormais couramment en deçà des 2 mm, ce qui permet de créer des écrans HD en Led, à des tailles juste supérieures aux très grands écrans LCD.

Cependant, les grands constructeurs tels que Barco ou Daktronics, restent des leaders pour des réalisations d’exception. Daktronics faisait une démonstration de murs à Led en projection 3D architecturale très convaincante. D’autres spécialistes de l’affichage de haute technologie tel que Eyevis, en association avec Unilumin, présentait un écran Led 1,8 mm avec processeur Eyevis. Lang, le loueur allemand, attirait tous les regards avec la diffusion d’une image 4K sur un écran Led de 1,2 mm fabriqué par Leyard, juste impressionnant de finesse.,

Stealth Acoustics, spécialisé dans les enceintes acoustiques extérieures, aborde le monde de l’image avec le Stealth Patio Theatre, un système de diffusion vidéo prévu pour un fonctionnement extérieur, comprenant un mur à Led motorisé de 103, 130 ou 150 pouces avec diffusion sonore intégrée.

Nec démarre également dans le mur à Led avec un système doté d’un pitch de 1,5 mm. Aoto, pour sa part montrait de très belles images sur de grands écrans à Led à pitch réduit. La liste n’est que partielle, tant le nombre d’exposants d’écrans à Led est important.

 

Les écrans de projection

Les écrans de projection, équipement traditionnel s’il en est, donnent toujours lieu à quelques nouveautés, parfois réinventées.

Oray présentait un nouvel écran « Square évolution » tout en aluminium et sans vis apparentes. Projecta, de son côté, lançait un écran sur cadre, sans bordure, dit « Full vision » de 350 x 196 cm en 16/9 et 16/10. Cet écran n’a que 3 cm d’épaisseur. DNP, pour sa part, présentait un panneau Supernova rigide de 100 pouces toujours en technologie de réflexion polarisé spécifiquement calibré pour une projection ultracourte, permettant de rejeter les lumières parasites, pour un rendu à contraste renforcé en toutes circonstances. Ce produit est annoncé à la moitié du prix d’un écran LCD de taille similaire.

 

Les accessoires mécaniques et de fixation

Dans un salon comme ISE, au-delà des produits phares et des technologies innovantes, il y a un grand nombre de fabricants qui réalisent de multiples produits établissant le lien entre tous ces matériels, depuis la connectique jusqu’à des supports mécaniques, en passant par les baies, les panneaux de prises… C’est l’objet de ce chapitre, dédié aux intégrateurs AV.

Neutrik, le leader de la connectique haut de gamme, nous propose de nouveaux connecteurs OpticalCon en double ou quad fibre, sous un look de XLR permettant d’accompagner le développement de la fibre optique. Mais aussi de nouveaux connecteurs type D pour le câble Cat6a, ainsi que leurs connecteurs mâles adaptés, et pour finir des connecteurs BNC aux performances adaptées aux signaux série en 4 et 8K. Pour ceux qui veulent tout savoir sur les points clefs de la connectique, Neutrik publie des White Papers très documentés sur ces sujets.

Event Acoustics propose les rideaux acoustiques TexLnt, (plus facile à écrire qu’à prononcer). Ces rideaux permettent une isolation acoustique à basse et haute fréquences. Ils sont fabriqués en laies de 1 m de largeur sur 2, 3, 4, 6 ou 8 mètres de haut, en laine de mouton. Ces panneaux sont à la fois écologiques et très performants. Testés sur le stand Alcons, ils permettent une isolation de l’intérieur vers l’extérieur, et inversement. Un produit dédié à la location, pour créer ponctuellement des zones acoustiques isolées.

Middle Atlantic lance la série UTB, pour Universal TechBox, des montages mécaniques qui permettent de fixer discrètement et proprement des matériels sous les tables de réunion, par exemple.

Enfin, Iroom propose de nouveaux supports de table pour iPad et iPad Pro. La version iBezel ajoute six boutons physiques permettant des raccourcis vers des applications choisies lors de l’installation.

 

* Extrait de notre compte rendu de l’ISE 2016 paru en intégralité, pour la première fois, dans Sonovision #3, pp 38-47.  Cet article sera publié en quatre parties sur notre site web : Les technologies d’affichage (1), Transport, distribution et conversion des images (2), Les outils collaboratifs (3) et la vidéoprojection (4). Abonnez-vous à Sonovision pour recevoir, dès leur sortie, nos articles dans leur totalité.

Derniers articles de Pierre-Antoine Taufour, Antoine Gruber

btn webtv

Inscription newsletter

Dossier à la une

  • Les processeurs audio sont devenus indispensables pour toutes les applications (en photo ici, les processeurs Crestron). © DR

    Une nouvelle génération de processeurs audio

    jeudi, 05 janvier 2017 // Rédigé par Antoine Gruber
    Avec des processeurs de plus en plus puissants et des interfaces numériques qui ouvrent des possibilités d’interconnexion très larges entre constructeurs, les processeurs audio sont devenus indispensables pour toutes les applications. Nous passons ici en revue les principales tendances et nouveautés de ces technologies.* Les...

Dernières news / coups de coeur

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2017 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap