En 2016, Imaginez la suite avec l’agence E-magineurs…

Communication, Publicité, Contenu // dimanche, 03 avril 2016 // Rédigé par Nathalie Klimberg

E-magineurs, conçoit et accompagne la communication de ses clients en associant des dispositifs web, médias, vidéo et e-marketing depuis quinze ans avec, jusqu’à aujourd’hui, trente-deux collaborateurs et une offre structurée sur deux pôles : un pôle audiovisuel et un pôle web et marketing.

L’année 2016 représente, pour cette société lyonnaise, un moment de transition important, puisque l’entreprise aménage actuellement ses locaux afin de disposer, à terme, d’une surface confortable de 750 m2, destinée à être partagée avec la société partenaire À Suivre, afin d’asseoir les fondations d’une association qui a démarré en 2015 avec la création du groupement d’intérêt économique Imagine la suite…  Jean-Pierre Pondepeyre, l’un des trois créateurs d’E-magineurs, fait le point sur l’activité de sa société et détaille les motivations qui dirigent ses choix stratégiques…

« Nous avons créé l’agence en 2001, en souhaitant construire un pont entre l’univers des images et l’écosystème du web. À cette époque, nous étions déjà persuadés que le territoire de diffusion des images devait notamment passer par Internet » souligne Jean-Pierre Pondepeyre. Forte de cette approche, l’agence a, dès le départ, agrégé des expertises de programmation et de production audiovisuelle… Ce qui lui a plutôt bien réussi puisqu’en 2015 E-magineurs a réalisé un chiffre d’affaires de 2,7 millions d’euros et affiché une progression de 15 %. Depuis sa fondation, le volume d’activité lié à la production vidéo (de l’ordre du million d’euros) a notamment doublé. Ces résultats prouvent que les agences indépendantes peuvent encore afficher de belles progressions… Y a-t-il une recette ?

Les ingrédients du succès…

« Une partie de nos salariés détiennent 15 % du capital, ce qui motive la performance. Autre recette et non des moindres : l’agence est capable de produire des contenus à des coût normaux avec réactivité… Cela semble évident, mais c’est en fait assez rare au sein des agences internationales ! Nous travaillons par ailleurs dans la durée avec nos clients et nous sommes force de proposition. Nous accompagnons, par exemple, Bouygues de façon historique. Par exemple à Lyon avec la tour Incity. L’aventure a débuté avec un suivi de chantier et s’est poursuivie jusqu’à déboucher sur la production d’un documentaire et d’un film commercial, Shaping a better life, un film de trois minutes produit pour Bouygues Construction, qui a nécessité un mois de tournage à travers le monde et qui a été livré fin 2015. »

Imaginez la suite…

Souhaitant répondre aux attentes de communication globale de plus en plus souvent exprimées par les clients, E-magineurs s’est rapproché, en 2015, de À Suivre, une agence spécialisée dans le marketing opérationnel et dans les opérations événementielles, qui compte sept collaborateurs. 

« Dans la foulée de la création de notre GIE, qui s’appelle Imaginez la suite, notre premier client a été Lidl, pour qui nous avons développé une campagne publicitaire et une app. Ce rapprochement nous permet d’élargir notre offre de services et aussi d’entrer dans une phase avancée de conseil et stratégie. Pour y parvenir, une ancienne directrice de clientèle de chez Publicis nous a rejoints. Les films que nous produisons doivent s’intégrer dans un dispositif de communication plus large que l’auditorium du commanditaire ; ceci nous tient à cœur depuis notre création. Aujourd’hui, chez les grands comptes et les institutionnels, ce mode de pensée est devenu la norme et c’est tant mieux ! La plupart du temps, le coût d’un bon référencement et/ou d’une exposition sur les réseaux sociaux est moindre par rapport à l’investissement initial consacré à la production du contenu ; il ne faut donc pas en faire l’économie.

"Notre positionnement hybride de producteur film et web nous confère une légitimité pour apporter notre conseil en la matière et déployer des dispositifs destinés à faire vivre les contenus », explique Jean-Pierre Pondepeyre.

Début mai, À Suivre partagera donc les locaux d’E-magineurs pour permettre une globalisation des services, de plus en plus recherchée par les clients. Jean-Pierre Pondepeyre estime que l’opération pourrait induire une progression de l’activité de sa société de l’ordre de 20 %.

Plein cap sur la mobilité….

E-magineurs, qui déploie aujourd’hui ses services dans les univers de la production audiovisuelle corporate et publicitaire, du brand content, des webdocumentaires, du e-marketing et du référencement, s’est dernièrement beaucoup focalisé sur la mobilité et le potentiel des nouveaux usages autour des smartphones… « Nous sommes convaincus que cette fenêtre de diffusion ouvre des possibilités sans équivalent lorsqu’un annonceur souhaite s’engager dans un dialogue de proximité avec les consommateurs. Nous avons entrepris une réflexion sur le sujet et plus particulièrement sur les performances et l’optimisation des images 360. Cette technologie semble promise à un bel avenir, notamment grâce aux cardboards, ces lunettes en carton bon marché que tout le monde peut associer à un smartphone. Nous étudions les opportunités de narration et nous sommes actuellement en phase de test sur de la navigation dans les menus à partir de clics à l’œil… Nous nous sentons plus qu’obligés d’aller vers l’interactivité ; c’est une passion qui nous anime ! », s’enthousiasme Jean-Pierre Pondepeyre.

De nouveaux clients en 2015

En 2015, E-magineurs a commencé à travailler avec le constructeur de raquettes connectées Babolat, un nouveau client pour qui l’agence a développé des contenus brand content autour d’une série de tournages pendant les tournois de tennis de Roland-Garros. L’agence a également accompagné la marque dans le lancement d’un nouveau produit avec un film et un lancement web : le bracelet pop. Les autres nouveaux clients : Bridgestone, Lidl, Boiron…

Tags associés :
À Suivre Babolat E-magineurs

btn webtv

Inscription newsletter

Dossier à la une

  • Les processeurs audio sont devenus indispensables pour toutes les applications (en photo ici, les processeurs Crestron). © DR

    Une nouvelle génération de processeurs audio

    jeudi, 05 janvier 2017 // Rédigé par Antoine Gruber
    Avec des processeurs de plus en plus puissants et des interfaces numériques qui ouvrent des possibilités d’interconnexion très larges entre constructeurs, les processeurs audio sont devenus indispensables pour toutes les applications. Nous passons ici en revue les principales tendances et nouveautés de ces technologies.* Les...

Dernières news / coups de coeur

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2017 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap