IFA : C’est la rentrée chez Parrot !

Produits, Innovation Technologique // vendredi, 02 septembre 2016 // Rédigé par Elsa Sepulveda

La première aile volante hyper facile à piloter, conçue pour le vol en immersion, prend son envol en ce mois de septembre chez Parrot. Ultralégère (750 g), Parrot Disco n’en est pas moins puissante et, propulsée par un moteur brushless haut régime avec hélice bipales repliables, affiche des performances impressionnantes : jusqu’à 80 km/h et une autonomie de 45 min de vol. Elle s’accompagne d’un casque FPV et d’une télécommande.

 

Côté pilotage, nul besoin d’être un pilote confirmé. L’aile décolle et atterrit automatiquement et embarque un puissant autopilote qui assiste le pilote durant le vol. Lorsqu’on incline le manche de la télécommande à droite, Disco entame un virage… à droite : l’autopilote se charge d’incliner légèrement l’aile et d’augmenter la vitesse du moteur.

Ultra-compact (58 cm x 115 cm), Parrot Disco est en fait un drone à voilure fixe en EPP (polypropylène expansé) renforcé de tubes de carbone. Cette structure lui assure une très grande légèreté, ainsi qu’une grande robustesse.

Les ailes de ce drone ont été dessinées afin d’optimiser la stabilité et la vitesse en vol grâce à un profil aérodynamique qui réduit la trainée et améliore la portance. L’extrémité des ailes est équipée - à l’instar des avions de ligne - de Winglet (partie de l’aile recourbée à la verticale) et des ailerons mobiles, sur le bord de fuite de la voilure, jouent le rôle de gouverne.

Pour le décollage, il suffit d’appuyer sur le switch situé sur la partie supérieure du nez pour démarrer l’aile, puis sur la touche décollage/atterrissage de la télécommande fournie, et enfin lancer l’aile vers le ciel comme un frisbee. Parrot Disco prend alors son envol, monte automatiquement jusqu’à une altitude de 50 m, hauteur à laquelle l’aile va réaliser un vol circulaire jusqu’à ce qu’elle reçoive ses instructions du pilote.

Pour l’atterrissage, le pilote appuie sur le bouton décollage/atterrissage de la télécommande. Parrot Disco incline alors ses volets et descend en dessous de 6 m d’altitude. À cet instant, et sur indications de l’altimètre, du capteur à ultrason et de la caméra verticale à flot optique, la poussée du moteur s’inverse pour réduire sa vitesse et la faire atterrir en douceur, en ligne droite.

La stabilité du drone est assurée par les algorithmes développés pour Parrot C.H.U.C.K. qui adaptent en permanence les paramètres du vol et empêchent le décrochage de l’appareil lors d’une manœuvre critique du pilote. Le Tube Pitot, utilisé dans l’industrie aéronautique, fournit à l’ordinateur de bord des informations sur la « vitesse-air » indispensables pour adapter la puissance du moteur en temps réel et assurer la portance de l’appareil. Couplé avec un système de navigation inertielle (accéléromètre, gyroscope, magnétomètre, altimètre,) et un module GNSS (GPS + GLONASS), le cap, l’altitude et la vitesse du vol sont automatiquement maintenus pour simplifier à l’extrême le pilotage.

Enfin, pour toujours plus de sécurité et grâce à la précision de son GPS, les fonctions Return Home et géo-barrière (geofence) proposées par l’application FreeFlight Pro permettent au drone de revenir automatiquement au-dessus de son point de décollage. Une véritable prouesse technique !

En complément, Parrot a développé le casque FPV Cockpitglasses, qui plonge le pilote au cœur de l’action grâce la retransmission en direct des images de la caméra frontale Full HD de Disco. Le pilote y insère simplement son smartphone sur lequel les images saisies par la caméra sont retransmises. Il bénéficie alors d’une vision HD immersive grand angle avec des images parfaitement stables, sans distorsion, et suit simultanément la position de l’aile grâce au radar et les données télémétriques du vol, à l’image d’un affichage tête haute en avion.

À cela, s’ajoute la télécommande compacte Skycontroller 2 Wi-Fi Mimp de nouvelle génération au format XS, qui offre une portée théorique de 2 km. Les fans d’aéromodélisme pourront, quant à eux, piloter Parrot Disco en mode totalement manuel depuis leur télécommande RC via l’ajout d’un module.

 

Prix public conseillé : 1 299€ (Parrot Disco + Parrot Skycontroller 2 + Parrot Cockpitglasses).

btn webtv

Inscription newsletter

Dossier à la une

  • Les processeurs audio sont devenus indispensables pour toutes les applications (en photo ici, les processeurs Crestron). © DR

    Une nouvelle génération de processeurs audio

    jeudi, 05 janvier 2017 // Rédigé par Antoine Gruber
    Avec des processeurs de plus en plus puissants et des interfaces numériques qui ouvrent des possibilités d’interconnexion très larges entre constructeurs, les processeurs audio sont devenus indispensables pour toutes les applications. Nous passons ici en revue les principales tendances et nouveautés de ces technologies.* Les...

Dernières news / coups de coeur

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2017 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap