Matrox Monarch LCS, encodage multiflux pratique et polyvalent

Produits // jeudi, 05 janvier 2017 // Rédigé par Stéphan Faudeux

Matrox, autour de la famille Monarch, commercialise, depuis le mois de juillet 2016, le Monarch LCS, la version la plus versatile de la gamme qui reste toujours très simple à utiliser. Les secteurs de l’éducation, de la formation, de la production de MOOC trouveront en ce produit une solution performante et simple d’usage.

 

Le Monarch LCS reprend le design du Monarch, un produit robuste, fiable, facile à transporter ou à placer dans un rack. Il intègre un minimum de boutons, et tout est accessible simplement.

Le Matrox Monarch LCS dispose de plusieurs entrées, une entrée sélective 3G-SDI ou HDMI pour une caméra vidéo et une entrée dédiée HDMI qui peut servir à lire des contenus depuis un micro-ordinateur. Les entrées vidéo sont synchronisées, ce qui permet de garantir une qualité parfaite de streaming et d’enregistrement, et sans perte de synchro A/V. Cette fonction est primordiale, notamment lorsqu’il s’agit d’associer des sources vidéo (caméra) et informatiques qui ne sont pas sur les mêmes fréquences d’image. La synchronisation va également protéger la continuité de l’encodage, même si le switcher en amont du Monarch subit des pertes de signaux.

Concernant l’audio, il peut être multiplexé avec la vidéo numérique, ou importer via les entrées analogiques, et peut être coupé ou non sans affecter l’encodage. Que ce soit en HDMI, SDI ou sur les entrées analogiques, toutes les sorties vidéo et audio sont live et les huit canaux audio passent de l’entrée sélectionnée à la sortie HDMI. La sortie HDMI peut servir de preview avant encodage.

Grâce à la prise en charge des signaux vidéo SDI ou HDMI, l’utilisateur peut choisir ce qui convient le mieux à une installation donnée (l’enregistrement d’un cours magistral par exemple). Il est possible de transmettre les signaux SDI jusqu’à 100 mètres à travers un câble coaxial, ce qui convient parfaitement aux situations où la caméra est éloignée de l’encodeur.

Le Monarch LCS propose cinq modes d’utilisation qui vont répondre à de nombreuses utilisations (PIP, Side by Side, Switch). Dans le cas de l’utilisation du mode Picture in Picture, l’entrée B va servir d’image de fond et l’entrée A sera l’image en incrustation. Il est possible de choisir la position sur l’un des quatre côtés de l’image de fond. Ce paramétrage se fait via le Command Center. Vous pouvez à tout moment supprimer le PIP directement en cliquant sur le bouton Switch en face avant de l’appareil ou via l’application Command Center.

Toujours via le Command Center, vous pouvez « cropper » l’image en entrée A au format 8/9, un format idéal pour les conférenciers. Le Monarch LCS Commande Center est une application web qui fonctionne sur un ordinateur, une tablette ou un smartphone, ce qui facilite l’utilisation sur une opération de captation. En gros, avec une tablette et un Monarch LCS, vous pouvez prendre en charge un direct très facilement.

Le mode Side by Side va mettre les deux images d’entrée l’une à côté de l’autre et vous pouvez choisir de mettre à gauche ou à droite votre image d’entrée A. L’entrée A pourra être croppée en 8/9 (au choix là aussi de la disposer à gauche ou droite de l’écran).

Le mode Switch va faire passer en « live » alternativement l’entrée, A ou B, sélectionnée. Pour commuter, cela se fait par le bouton Switch en façade ou par le Command Center.

Le mode Duo est la fonction la plus puissante, elle consiste à encoder séparément les deux fichiers vidéo et à les synchroniser avec l’audio associée. Les deux fichiers ou flux peuvent être lus via un player multi-stream compatible (comme celui de Kaltura) ou un player en open source (comme Paella Player). Cette fonction Duo est intéressante car c’est lors de la lecture que l’utilisateur détermine quel élément est le plus important à mettre en avant (la vidéo ou le PowerPoint, par exemple).

L’encodage se fait en H/264 jusqu’à 20 Mbps. Le traitement de l’image signé Matrox est très performant, que ce soit pour synchroniser, désentrelacer, cropper, scaler ou appliquer une réduction de bruit aux images. Disposer de deux encodeurs multiplie le champ des possibles. Les deux encodeurs peuvent streamer ou enregistrer, l’opérateur peut choisir des préréglages différents pour l’un ou l’autre des encodeurs, des destinations différentes de streaming.

Les flux seront encodés avec les protocoles RTMP ou RTSP ; ils seront délivrés via un serveur local ou via un CDN. En mode double encodage, les fichiers auront un débit maximum de 8 Mbps (pour des destinations différentes) et 16 Mpbs pour une destination unique. Le technicien pourra enregistrer dans une très bonne qualité et diffuser avec une qualité moindre. Les fichiers enregistrés seront en MP4 ou MOV, directement sur une carte SD (lecteur de carte) intégrée ou sur une clef USB.

 

Pour aller un peu plus loin

Pour ceux qui veulent utiliser le Monarch LCS dans un environnement unifié, les outils de développement LCS Dev Tools permettent d’intégrer le produit dans une configuration existante, d’être piloté par exemple par un produit Crestron. L’interface de programmation (API) de commande du Monarch LCS est un moyen idéal pour intégrer le Monarch LCS dans une salle de cours, une salle de réunion ou tout autre local équipé d’un système de contrôle Crestron. Les utilisateurs du Monarch LCS inscrits peuvent télécharger un exemple de module SIMPL conçu pour les appareils Crestron type 2-Series et 3-Series. Tous les réglages et paramètres de LCS Commande Center peuvent être exportés en fichier XML.

Le logiciel utilitaire Matrox permet à l’utilisateur de rechercher et de trouver tous les Monarch LCS installés sur son réseau. Il permet également de déterminer si la version du progiciel installée dans les différents Monarch LCS est la dernière en date. Il met à jour automatiquement les appareils pour que la version la plus récente soit installée. L’utilitaire Matrox peut aussi servir à démarrer les appareils Monarch LCS accessibles depuis le réseau. La durée maximale des fichiers est de 300 minutes, quel que soit le type de support d’enregistrement. La fonction de fractionnement des fichiers permet à l’utilisateur d’enregistrer en continu pendant des durées plus longues grâce au paramétrage de la longueur des segments de fichiers. Le Monarch LCS génère ces segments de fichiers séquentiels pendant l’opération d’enregistrement sans perte d’image. La durée d’un segment de fichier peut aller de 1 à 300 minutes.

Le Matrox Monarch LCS est la solution idéale pour le secteur éducatif, la formation, les entreprises qui veulent produire des contenus interactifs. Une solution qui ne nécessite pas de connaissances en informatique, un investissement raisonnable (2 495 $ US) et pérenne.

Tags associés :
Matrox Monarch LCS

btn webtv

Inscription newsletter

Dossier à la une

  • Les processeurs audio sont devenus indispensables pour toutes les applications (en photo ici, les processeurs Crestron). © DR

    Une nouvelle génération de processeurs audio

    jeudi, 05 janvier 2017 // Rédigé par Antoine Gruber
    Avec des processeurs de plus en plus puissants et des interfaces numériques qui ouvrent des possibilités d’interconnexion très larges entre constructeurs, les processeurs audio sont devenus indispensables pour toutes les applications. Nous passons ici en revue les principales tendances et nouveautés de ces technologies.* Les...

Dernières news / coups de coeur

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2017 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap