Une carte Arduino Shield 3G-SDI pour créer ses solutions de contrôle adaptées aux caméras Blackmagic

Produits // lundi, 18 juillet 2016 // Rédigé par Elsa Sepulveda

La Blackmagic 3G-SDI Arduino Shield est maintenant disponible. Cette carte extension permet aux utilisateurs de concevoir des solutions de contrôle parfaitement adaptées aux caméras et aux appareils SDI. Elle offre une meilleure compatibilité entre les produits Blackmagic Design.

 

Construire des solutions de contrôle SDI pour caméra est une tâche difficile qui demande des connaissances approfondies en programmation. Les techniciens audiovisuels qui veulent inclure les caméras Blackmagic Design à leur propre système se heurtent souvent à des problèmes d’intégration. En effet, afin d’obtenir le contrôle à distance de leurs caméras sur le Blackmagic Camera SDI Control Protocol, ils doivent mettre en place toute une installation SDI.

Pour résoudre ce problème, Blackmagic Design a conçu la carte extension SDI Blackmagic 3G-SDI Arduino Shield qui fonctionne avec les microcontrôleurs Arduino. Les techniciens peuvent donc désormais facilement créer des solutions personnalisées parfaitement adaptées aux caméras Blackmagic Design.

Arduino est une plate-forme de prototypage électronique open source qui repose sur des appareils et des logiciels faciles à utiliser. Alors que Raspberry Pi est principalement destinée aux développeurs, Arduino est, quant à elle, souvent choisie par les techniciens car elle est simple à utiliser, polyvalente, abordable et s'adapte à tous types de projets.

Blackmagic Design a décidé de tirer parti des possibilités de ces cartes d’extension standardisées, appelées « Shield », pour mettre au point sa carte Blackmagic 3G-SDI Arduino Shield. Quelques exemples de code ont été écrits pour montrer la façon dont Arduino communique avec la Blackmagic 3G-SDI Arduino Shield, et la façon dont la carte extension envoie les commandes à la caméra.

Cette carte, vendue l’équivalent de 95$US, comprend une entrée et une sortie SDI. La première permet de connecter tout type de source vidéo, tandis que la seconde se connecte à la caméra et achemine les commandes du protocole pour contrôler la caméra. Les développeurs n’auront donc aucun mal à l’utiliser, car ils trouveront dans le manuel les commandes de contrôle de la caméra. Ces commandes pourront être ajoutées au logiciel de programmation Arduino et être ensuite communiquées à la carte.

Le Blackmagic SDI Control protocol utilise le blanking du flux de données SDI pour envoyer des commandes, telles quel le contrôle de la caméra et de l'objectif, la correction colorimétrique, le retour de programme, le tally et le réseau d'ordres. Les signaux sont envoyés sur des câbles SDI, les utilisateurs n'ont donc pas besoin d'acheter d'équipements ou de câbles spécialisés pour contrôler leurs appareils.

Le protocole est expliqué en détail dans les différents manuels Blackmagic Design ; il est désormais pris en charge par les fabricants tiers. De plus, il est intégré aux caméras Blackmagic, aux mélangeurs Atem, aux cartes DeckLink, aux Video Assist et aux viseurs Viewfinder.

Les utilisateurs peuvent notamment fixer un simple contrôleur doté d'un joystick sur la carte extension SDI pour envoyer les commandes de contrôle à la caméra et ainsi régler la mise au point ou l'iris. Ils disposent d’un choix infini pour créer des solutions de contrôle pour leurs caméras, leurs mélangeurs, leurs cartes, et autres.

Cette simple carte SDI double face, qui alimente également la carte Arduino, comprend un port USB pour mettre à jour le logiciel et ainsi télécharger les nouvelles fonctionnalités au fur et à mesure de leur disponibilité. Elle utilise un bus I2C, on peut donc la connecter à un câble si l’on souhaite la placer dans un boîtier précis.

« Nous avons hâte de découvrir les solutions que les utilisateurs vont mettre en place ! », s’est exclamé Grant Petty, P-DG de Blackmagic Design.

btn webtv

Inscription newsletter

Dossier à la une

  • Les processeurs audio sont devenus indispensables pour toutes les applications (en photo ici, les processeurs Crestron). © DR

    Une nouvelle génération de processeurs audio

    jeudi, 05 janvier 2017 // Rédigé par Antoine Gruber
    Avec des processeurs de plus en plus puissants et des interfaces numériques qui ouvrent des possibilités d’interconnexion très larges entre constructeurs, les processeurs audio sont devenus indispensables pour toutes les applications. Nous passons ici en revue les principales tendances et nouveautés de ces technologies.* Les...

Dernières news / coups de coeur

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2017 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap