ClickShare CS-100, la réunion 2.0

Entreprise / Education, Technique // jeudi, 01 décembre 2016 // Rédigé par Stéphan Faudeux

La gamme ClickShare s’est étoffée il y a quelques mois : elle comprend quatre références. Nous avons testé la version d’entrée de gamme ClickShare CS-100. Sur ce marché, devenu concurrentiel, les autres constructeurs proposent leurs solutions ; Barco a pour volonté de simplifier les réunions en entreprise.*

 

La gamme de produits ClickShare bénéficie de sa propre identité graphique, et lorsqu’on se rend sur la page appropriée, nous arrivons sur un microsite qui rompt avec le design de Barco et qui introduit une charte graphique colorée et jaune, loin du rouge Barco. Le but est de toucher une cible plus large que les intégrateurs AV traditionnels en l’étendant aux créatifs et aux animateurs de réunions.

Rappelons que par rapport à certaines technologies et à des produits concurrents, ClickShare ne nécessite pas l’installation d’un logiciel, ni de formation fastidieuse.

La réunion doit être un lieu d’échange, de partage. Le temps est révolu d’une présentation monolithique. Les smartphones et les tablettes ont bousculé les habitudes, tout le monde veut du tactile, passer d’une page à l’autre, et se débarrasser des câbles disgracieux et encombrants. La réunion doit être plus engageante, et sans doute plus ludique.

Les nouvelles générations, totalement « digital natives », ont tendance à zapper plus rapidement d’une tâche à une autre. Le ClickShare facilite l’engagement des participants, car chacun peut partager son contenu immédiatement, y compris les invités.

Le dispositif ClickShare CS-100 est destiné aux petites salles de réunion ; il se compose du boîtier de connexion et d’un bouton. Il est limité en termes de capacité puisqu’un seul utilisateur peut être affiché sur l’écran, mais huit utilisateurs peuvent être connectés simultanément et partager du contenu l’un après l’autre.

Il est possible de partager des contenus de son smartphone et tablette (iOS et Android) en téléchargeant l’App ClickShare. Il est possible, via son téléphone ou tablette, de faire des annotations ; autre fonction, la possibilité de transmettre des photos ou de faire de la vidéo en live avec la fonction appareil photo et vidéo. Toujours en utilisant son smartphone, l’utilisateur peut accéder à son Cloud (DropBox, GoogleDrive, ICloud, OneDrive) et aller chercher des documents, puis les partager.

 

Installation pas à pas

Une fois le dispositif sorti de la boîte, il faut brancher la connexion Ethernet en provenance du réseau local, brancher la sortie HDMI sur votre écran ou vidéoprojecteur. Après avoir allumé la centrale ClickShare, il est conseillé de faire la mise à jour. Comme tout produit IT, Barco fait régulièrement des mises à jour pour bénéficier de fonctionnalités supplémentaires et suivre les mises à jour des constructeurs de smartphones.

Pour faire la mise à jour, il faut aller sur le site Barco, trouver le dernier dossier à jour et le glisser sur la clé USB (fournie avec le kit ClickShare). Ensuite, insérer la clé sur la face avant de la centrale. La centrale redémarre deux fois, puis est prête à fonctionner.

Dans le cas d’une utilisation avec le bouton, une fois connecté sur la prise USB, il apparaît comme une clé USB. Il faut lancer l’application (celle-ci est sur le bouton, il n’y a rien à télécharger). Soit vous la relancez à chaque fois depuis le bouton, soit vous la copiez sur votre ordinateur. Ensuite le bouton s’arrête de clignoter, un filet lumineux blanc apparaît ; en cliquant, la couleur passe au rouge et l’écran de l’ordinateur se duplique en mirroring sur l’écran ou le vidéoprojecteur.

Pour l’utilisation de son smartphone ou tablette, il faut préalablement charger l’application sur l’AppStore ou Google Play. Il est possible de scanner le QR Code fourni dans la boîte qui permet d’aller directement sur les sites de chargement. Ensuite, il faut se connecter sur le réseau sans fil du ClickShare, un mot de passe est demandé et il faut écrire « clickshare » en minuscule. L’application permet, comme le bouton sur l’ordinateur, de passer son device sur l’écran avec des fonctions originales comme de pouvoir accéder à ses photos, de les annoter, mais aussi de pouvoir utiliser la fonction appareil photo ou vidéo et de faire du Live.

Il est possible également d’accéder à son Cloud et d’aller chercher un document et de l’afficher. Il faut penser à « décliquer » sur l’application pour qu’un autre utilisateur puisse à nouveau se connecter. La vidéo n’est pas très fluide, mais cela est suffisant pour de nombreuses applications.

 

Dans la gamme

Le modèle supérieur CSE-200, destiné aux PME, à la différence du modèle d’entrée de gamme, permet le partage sur l’écran de deux utilisateurs ; il est donc livré avec deux boutons. Ce produit propose un nombre d’options de connectivité supérieur, comme la prise en charge d’AirPlay pour les contenus non HDCP, et la capacité de gestion centrale. L’API du système permet d’intégrer en toute simplicité le CSE-200 au réseau de l’entreprise.

Le CSC-1 est conçu pour les salles de réunion plus grandes, notamment si vous utilisez deux vidéoprojecteurs ou deux écrans. Elle permet d’afficher le contenu de quatre utilisateurs simultanément. Il est possible de connecter 64 boutons en mode sans fil à la base centrale. La synchronisation des flux audio et vidéo garantit une qualité de lecture optimale des séquences. Tout contenu dynamique provenant des périphériques de type iPads, iPhones et Samsung Galaxy peut être affiché directement sur l’écran en utilisant les applications spécialisées. Pour les autres périphériques Android, vous êtes limités à la projection de contenu statique. Le ClickShare CSC-1 est livré avec quatre boutons.  

 

Infos techniques

• Le ClickShare CS-100 est muni des fonctionnalités de sécurité qui ont fait la réputation du produit, que ce soit la gestion des identifiants, le cryptage, le protocole HTTPS ou la possibilité de masquer le SSID du réseau sans fil de la base.
• Le ClickShare est compatible avec le systèmes d’exploitation Windows, Mac OS X (jusqu’aux versions les plus récentes) mais aussi Android et iOS pour les smartphones et tablettes.
• La base dispose d’une sortie HDMI avec une résolution de sortie HD 1920 x 1080
• L’audio sort via la prise HDMI en numérique et analogique via mini jack.
• Lecture vidéo jusqu’à 30 im/s.
• Protocole transmission sans fil : IEEE 802.11 a/g/n.
• La portée maximum entre le bouton et la base est de 30 m.
• La bande de fréquence est de 2,4 Ghz et 5 GHz
• Le boîtier peut être sécurisé par un verrouillage Kensington.
• Tarif, prix public : 1 000 € HT

 

* Article paru, pour la première fois, dans Sonovision #4, pp. 56-57. Soyez parmi les premiers à recevoir dès sa sortie notre magazine papier en vous abonnant ici 

 

 

 

 

btn webtv

Inscription newsletter

Dossier à la une

  • Les processeurs audio sont devenus indispensables pour toutes les applications (en photo ici, les processeurs Crestron). © DR

    Une nouvelle génération de processeurs audio

    jeudi, 05 janvier 2017 // Rédigé par Antoine Gruber
    Avec des processeurs de plus en plus puissants et des interfaces numériques qui ouvrent des possibilités d’interconnexion très larges entre constructeurs, les processeurs audio sont devenus indispensables pour toutes les applications. Nous passons ici en revue les principales tendances et nouveautés de ces technologies.* Les...

Dernières news / coups de coeur

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2017 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap