Le salon IT Partners s’ouvre à l’audiovisuel (partie 2)

Univers // mercredi, 08 juin 2016 // Rédigé par Pierre-Antoine Taufour, Stephan Faudeux

Suite de notre compte rendu de la 11e édition du salon IT Partners qui a connu en mars dernier une fréquentation en hausse. Un tour d'horizon des solutions réseaux et des solutions de stockage*.

 

Des réseaux de plus en plus performants

TP-Link dévoilait à IT Partners le router wi-fi Talon AD-7200, le premier appareil conforme à la norme 802.11ad, dénommée aussi WiGig. Cette nouvelle itération du wi-fi exploite la bande des 60 GHz en plus des fréquences de 2,4 et 5 GHz. Avec ses huit antennes, il offre un débit total de 7 Gb/s qui se répartissent en 4,6 Gb/s en bande 60 GHz, 1,8 Gb/s en 5 GHz et 0,8 Gb/s en 2,4 GHz. Il offre également cinq ports Ethernet Gb/s et un port USB 3.0. Plus orienté vers la domotique, le router Smarthome TP20 est équipé d’un écran tactile de 4,3 pouces pour sa configuration et le pilotage d’équipements connectés puisqu’il accueille aussi une transmission en Z-Wave et Zigbee. Pour une transmission en CPL, TP-Link propose des adaptateurs conformes au standard HomePlug AV2 offrant un débit de 2 Gb/s.

D-Link présentait sur son stand toute sa gamme de points d’accès destinés au marché professionnel, avec des modèles fonctionnant soit en mode b/g/n, ou a/n et les plus performants en a/n/ac sur les bandes 2,4 et 5 GHz, avec des débits totaux de 600, 1 200 ou 1750 Mb/s. Plusieurs modèles sont destinés à une installation à l’extérieur. Ces bornes sont supervisées via Central wi-fi Manager via des contrôleurs wi-fi dédiés. D-Link propose aussi des switchs, la série DWS, regroupant dans un boîtier unique à la fois la commutation sur ports filaires et le contrôle des bornes wi-fi.

À côté de sa gamme de points d’accès professionnels ProSAFE et des nouveaux routeurs wi-fi NightHawk fonctionnant en mode 802.11ac avec des débits compris entre 1,9 et 5,3 Mb/s, Netgear mettait l’accent sur les switchs réseau conçus pour les réseaux 10 Gb/s sur cuivre. Le constructeur développait une argumentation autour de la baisse des coûts de cette technologie et la montée incessante des besoins de transferts de données en entreprise. Pour lui, le moment est arrivé pour basculer en 10 Gb/s, même pour les PME et jusqu’au poste de travail. Moins connu sur ce secteur, Netgear présentait également sa gamme de serveurs NAS.

MCL est un distributeur de câbles informatiques. Il élargit ses activités à la domotique et à la vidéoprotection avec une série de caméras de vidéosurveillance IP avec wi-fi, certains modèles étant étanches pour une utilisation extérieure. L’un des produits innovants de la marque est une multiprise 6 PC connectée en wi-fi. Chaque prise est commandée à distance via une application iOS ou Android avec une programmation horaire. Si la multiprise est raccordée à Internet via une box, le pilotage se fait en 3G/4G depuis n’importe où. La multiprise fournit aussi un relevé de la puissance consommée. Avec la sortie de la prise USB-C, MCL propose aussi toute une série de câbles et d’adaptateurs à ce nouveau standard de connectique.

 

Toutes les solutions de stockage haute capacité

La gamme des serveurs NAS QNAP ne cesse de grandir depuis des machines à deux ou quatre disques en boîtier de table pour le particulier et la TPE jusqu’à des racks de seize disques durs, 256 Go de RAM et 1 500 connexions simultanées pour des data centers d’entreprises. Plusieurs caractéristiques originales sont proposées sur certains modèles : la conversion vidéo à la volée en temps réel pour une lecture sur des terminaux non compatibles avec le format d’origine, la prise en charge des formats 4K/UHD, une plate-forme de virtualisation pour exécuter des tâches sous des OS particuliers, et enfin une sortie HDMI pour une lecture directe en vidéo pour les modèles d’entrée de gamme destinés aux particuliers.

Synology avait organisé des démonstrations permanentes de son logiciel de gestion DSM 6.0, DiskStation Manager, qui s’enrichit régulièrement de nouvelles fonctionnalités. Il gère dans une interface unifiée et ergonomique l’ensemble de la gamme des serveurs NAS de la marque. Était également présenté le serveur d’enregistrement vidéo NVR216, proposé en versions quatre ou neuf canaux vidéo IP. Les images enregistrées sont relues localement sur un écran grâce à sa sortie HDMI ou à distance grâce à l’application mobile DS Cam. Incursion de Synology dans le wi-fi avec le routeur RT1900ac, fonctionnant en wi-fi ac. Son principal avantage, une interface de configuration similaire au logiciel DSM. Du temps de gagné pour ceux qui exploitent déjà des NAS Synology.

Depuis 1986, SQP est un intégrateur et distributeur spécialisé en solutions de stockage, de sauvegarde et d’archivage. Sur son stand, sont présentées toutes les marques des produits leaders. Pour les disques durs, HGST, Toshiba, Seagate, Western Digital, HP et en version SSD, Samsung, Sandisk, Crucial. Côté stockage hautes capacités, on retrouve les tours et les baies de stockage de Promise, G-Technology, ainsi que les NAS de Qsan Technology, de QNAP et de Synology. SQP conçoit ses propres produits avec les gammes eXpress et eXtremStor.

Sandisk présentait toute la gamme de supports à mémoire flash. En particulier les micros SDXC Extreme Plus UHS-1 avec une capacité de 64 Go et un débit de 95 Mo/s compatibles UHD/4K pour smartphones, tablettes et action cams. Les modèles taille normale Extreme Pro UHS-II montent à 280 Mo/s pour les appareils photo et les caméscopes. Pour les caméras professionnelles, le constructeur propose les cartes CFast 2.0 avec un débit record de 515 Mo/s, avec le lecteur adapté raccordable en USB 3.0. Pour les smartphones ou tablettes arrivant en limite de capacité, des clés USB avec la connectique micro USB, Lightning ou USB-C, selon la version, facilitent le transfert vers un PC. Une version sans fil, le Sandisk Connect, existe également.

La société Toshiba a revu son packaging, qui est beaucoup plus simple, avec des emballages verts pour les produits entrée de gamme, rouges pour le milieu de gamme et noirs pour le haut de gamme. Toshiba occupe la seconde place sur le marché du stockage en France avec une part de marché de 20 %. Toshiba met de plus en plus d’applications et d’intelligence dans les disques avec, par exemple, la possibilité de disposer de stockage cloud en plus du stockage sur disque ; la gamme Canvio Alu avec adaptateur de type C pour Mac ; une capacité maximum de 3 To.

Toshiba possède une usine au Japon pour la fabrication des disques SSD et fabrique 40 % de la production mondiale. Le groupe, pendant un certain temps, commercialisait ses disques en OEM, mais a décidé de les vendre sous sa marque depuis quelques années.  

Rendez-vous sur IT Partners 2017, les 8 et 9 mars à Disneyland Paris !

* Extrait de notre article paru en intégralité, pour la première fois, dans Sonovision #3, pp 26-28. Abonnez-vous à Sonovision pour recevoir, dès leur sortie, nos articles dans leur totalité.

La première partie de cet article est accessible ici

Derniers articles de Pierre-Antoine Taufour, Stephan Faudeux

btn webtv

Inscription newsletter

Dossier à la une

  • Les processeurs audio sont devenus indispensables pour toutes les applications (en photo ici, les processeurs Crestron). © DR

    Une nouvelle génération de processeurs audio

    jeudi, 05 janvier 2017 // Rédigé par Antoine Gruber
    Avec des processeurs de plus en plus puissants et des interfaces numériques qui ouvrent des possibilités d’interconnexion très larges entre constructeurs, les processeurs audio sont devenus indispensables pour toutes les applications. Nous passons ici en revue les principales tendances et nouveautés de ces technologies.* Les...

Dernières news / coups de coeur

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2017 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap